À PROPOS

J’ai obtenu mon diplôme d'état de masseur-kinésithérapeute en juin 1989.

Jeune kinésithérapeute et sportif à mes heures, je me suis pendant un certain temps intéressé aux pathologies des sportifs, en particulier les sports de montagne et les sports de combats.

Rapidement je me suis tourné vers les soins palliatifs, les pathologies évolutives et dégénératives. En effet, en plus de mon engagement en tant que "technicien",  j’avais aussi le besoin de m’engager humainement, de donner un sens en lien avec mes valeurs à mon activité professionnelle et à ma vie en général.

On ne peut accompagner des personnes en grande fragilité et en grande souffrance sans être impacté soi-même. C’est à cette époque que j’ai entamé ma première thérapie. Très rapidement j’ai eu le besoin d’acquérir d’autres compétences que celles que m’avaient apportées mes études universitaires. Notamment dans le domaine de la relation et de la compréhension de la psychologie de mes patients et souvent de leur entourage.

C’est tout naturellement que je me suis formé à l’Analyse Transactionnelle que je connaissais déjà en tant que client puisque le premier psychothérapeute qui m’a accompagné, était Analyste Transactionnel.

Rapidement et encouragé par mes formateurs, j’ai décidé de devenir psychothérapeute. Aussi, après 7 années de formation et le passage des examens internationaux j’ai obtenu le titre d’analyste transactionnel certifié dans le champ de la psychothérapie (CTA-p) et en même temps l’association européenne de psychothérapie me me délivrait le Certificat Européen de psychothérapie.

Depuis je reçois à mon cabinet, en séances individuelles des personnes en thérapie, principalement des adultes, mais aussi des adolescents. J’accompagne également des couples et anime  des groupes de thérapie.

De mon enfance et plus particulièrement de mon adolescence je garde le souvenir de mes difficultés d’apprentissage et de mes échecs scolaires. Paradoxalement, c’est sans doute une des raisons qui fait que naturellement j’ai eu envie de transmettre mon savoir et  mon expérience . Aussi, je me suis présenté en août 2009 à ce que en analyse transactionnelle on appelle le "Training Endorsement Workshop" et que je suis depuis enseignant et superviseur en Analyse Transactionnelle en contrat (PTSTA) avec l’EATA* et l’ITAA**.

Je suis devenu en mai 2009 le directeur de l’Institut Rhônalpin d’Analyse Transactionnelle et Approches pluridisciplinaires.

Dans cet Institut, nous formons les personnes désireuses d’acquérir des compétences en Analyse Transactionnelles et/ou de se former plus particulièrement aux métiers de psychothérapeute et psychopraticiens.

Sur ce site, en tant que formateur, je propose des formations en Analyse Transactionnelle aux personnes souhaitant se former à cette théorie et à ces outils d’intervention à titre personnel et/ou dans leurs métiers. Que ces métiers soient dans le social, le médical ou l’encadrement.

 

Mon appartenance aussi bien aux instances internationales de l’Analyse Transactionnelle qu’à la fédération Française de psychothérapie et de psychanalyse (F2PP) indique que j’adhère à la charte éthique et déontologique propre à la psychothérapie et que je continue encore

 

Aujourd’hui et cela jusqu’à l‘arrêt de mon activité professionnelle à me former régulièrement (50 heures minimum par an), à être supervisé dans mes différentes activités et également en thérapie. 

 

*EATA : Association Européenne d’Analyse Transactionnelle. **ITAA : Association Internationale d’Analyse Transactionnelle

L'examen du CTA

L’examen comporte deux parties : l’examen écrit, que l’on présente en premier lieu et l’examen oral, qui ne peut être présenté que si l’on a réussi l’examen écrit.

Les candidats à l’examen d’Analyste Transactionnel(le) certifié(e) (C.T.A.) doivent :

  • Être titulaires d’un certificat attestant qu’ils ont passé l’examen « 101 », par l’assistance à un atelier ou par un examen écrit ;

  • Avoir un contrat de formation en cours de validité ;

  • Avoir accompli les exigences nationales concernant la certification dans le champ de spécialisation choisi ;

  • Etre officiellement reconnus prêts par leur Superviseur Principal ;

  • Avoir accompli 2000 (deux mille) heures minimum, réparties comme suit :

    • 7​50 (sept cent cinquante) heures de travail avec le client, dont 500 (cinq cents) doivent être en A.T. ;

    • 600 (six cents) heures de formation professionnelle, dont 300 (trois cents) doivent être en A.T. ;

    • 500 (cinq cents) heures supplémentaires de développement professionnel, à choisir par le Superviseur Principal en accord avec les dispositions

© Eric Rolland - therapeute Grenoble

Déclaration d'activité enregistrée sous le numéro 84380769438 auprès du préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes